Diaporama

La restauration de ce piano a permis de mettre en évidence le lien avec des pianos à queue! En effet, ce piano possède plusieurs caractéristiques empruntées aux plus grands pianos telles que l’utilisation d’agrafes et d’un pont de transition.

Voici le piano avant la restauration:

0001

Voyez ici les agrafes en bronze qui ont été polies. Notez, au passage, le magnifique érable piqué du sommier («pin-block»):

0085

Le pont de transition, en bas à gauche, est bien visible et permet une transition plus graduelle entre les basses et les ténors. Cette caractéristique est normalement associée aux pianos à queue et sa présence est exceptionnelle sur un piano droit comme celui-ci!

0074

Voyez le résultat final! Notez le grand feutre (la bande blanche au-dessus des marteaux) qui sert à atténuer le son lorsque la pédale de pratique est activée:

0136

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s